Archives du mot-clé : #Tracts

CSE Excédent et QAF : La CGT dénonce

EXCÉDENTS NON REDISTRIBUÉS AUX SALARIÉS, NOUVELLE GRILLE QAF 2021,
La CGT est mécontente et le fait savoir !
Petit historique :
Un accord a été signé par toutes les Organisations Syndicales pour mutualiser les dotations de l’employeur au CSE sur les 3 UES ( RC, MS et AGSH). Pour le CSE de Pau, cela ne changera rien à sa dotation actuelle mais pour le CSE de Paris ,une baisse de 500€ de dotation par salarié est prévue.
Sous l’impulsion de la CGT, un groupe de travail a été mis en place pour harmoniser les pourcentages de subvention du QAF entre les CSE de PAU, de PARIS et le CSE Central, différents à ce jour

CSE INFO Septembre 2020

1/ Point Covid :
Bulletin sanitaire au 28/08 :
* Situation à Pau : 3 clusters, 2 hospitalisations, 0 en réanimation.
* Situation au CSTJF : 6 cas positifs,13 nouveaux « cas contacts » qui donnent un total de 42 depuis le début de la Covid. Discussion sur les mesures applicables au CSTJF suite à la com de la Direction. Les élus du CSE n’ont pas pu participer à la construction des nouvelles mesures sanitaires prises unilatéralement par la Direction. Une fois de plus les élus ne peuvent pas représenter les salariés !!!
* Les élus demandent pourquoi, dans le protocole de prise en charge d’une personne symptomatique, il n’est pas mentionné qu’en cas de « cas contact », le salarié doit être mis systématiquement en télétravail comme cela a été fait par des managers. La Direction nous répond qu’on ne devrait plus avoir de « cas contact » en portant le masque toute la journée.
* Alors que la crise sanitaire a mis en évidence les risques des « Open Space », TOTAL continue de considérer ce mode d’implantation comme le seul et unique !!
* La Direction Groupe va mettre en place des tests sérologiques « goutte de sang » (dit TROD) sur la base du volontariat.
* Il y aura un stock supplémentaire de masques auprès des Assistantes pour en obtenir un 3éme.
* Pas de sanctions disciplinaires en cas de non respect des consignes sauf si récidives ou refus avérés.
2/ Télétravail Covid :
* Bien que le Protocole National recomande le télétravail, la Direction TOTAL décide que la normalité reste le travail en présentiel.
* La Direction du CSTJF a suspendu l’accord télétravail et demande aux hiérarchies de temporiser en n’acceptant que le télétravail occasionnel (TTO) à la demande du salarié et à la discrétion du manager.
La CGT demande dans un premier temps l’application de l’accord actuel existant et l’acceptation systématique des demandes de TTO des salariés!