SALAIRES du chantage pour un accord au « ras des pâquerettes »…

Tout ce qu’ils vous donnent, ils vous le reprendront ! Une fois de plus la Direction générale avait les moyens de faire une politique salariale à hauteur des efforts faits depuis plusieurs années par ses salariés. Mais ce serait trop pour elle, malgré des bénéfices que beaucoup envient. Elle préfère augmenter le retour vers les actionnaires, avec 8,5 milliards d’euros de dividendes reversés en 2019, soit l’équivalent des bénéfices nets ajustés des 3 premiers trimestres de l’année passée ! Du jamais vu ! Et les 5 M$ de rachat d’actions sur 3 ans (2018-2020) ? ils seraient mieux dans notre poche si notre PDG ne sait pas où les investir !

Et les 5 M$ de rachat d’actions sur 3 ans (2018-2020) ? ils seraient mieux dans notre poche si notre PDG ne sait pas où les investir !

Mots-Clés : # # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *