Manifestations du 10 & 11 Janvier

Quelles que soient les annonces faites, la philosophie du projet de retraite à point du
gouvernement est claire : Travailler plus longtemps pour toucher moins !
Les organisations syndicales et de jeunesse CGT, FO, FSU, Solidaires, CFE-CGC, FIDL, MNL, UNEF et UNL
appellent à un nouveau moment fort d’action nationale et interprofessionnelle les 10 et 11 janvier 2020
permettant de venir renforcer les luttes en cours depuis le 5 décembre 2019 !
Ce projet de réforme n’est ni plus juste ni plus simple :
 Des pensions non-garanties avec un vrai risque
de les voir diminuer soit par la désindexation des
pensions sur le coût de la vie soit par le respect de
la règle d’or fixant la redistribution des richesses
pour financer les pensions à hauteur de 14% des
richesses produites en France.
 Une vraie discrimination des femmes qui se
verra encore plus pénalisée par cette réforme, par
la disparition de la bonification de 8 trimestres par
enfant et l’intégration de périodes actuellement
exclues dans le calcul des droits et du niveau de la
pension comme le congé parental.
 Les seuls gagnants de cette réforme seront les
assurances, les banques et autres fonds de
pensions qui voient, par-là, l’énorme gâteau des
retraites complémentaires pour aller jouer à la
loterie dans les places financières du monde entier.
 L’obligation de travailler jusqu’à 64 ans, quelles
que soient les générations concernées, pour tous
ceux et celles qui partiront après 2027.
 Actuellement avec 43 ans de cotisation on
bénéficie de 75% de son dernier salaire à la retraite.
Avec la réforme pour continuer à bénéficier de ces
75% il faudra cotiser 54 ans !
Pour partir à la retraite à 64 ans il faudra donc
commencer à travailler à 10 ans !
 Une diminution mécanique du niveau de
pension à la retraite en la calculant sur l’ensemble
de la carrière au lieu des 25 meilleures années.
 Faire croire que le minimum serait de 1000€
(soit 43€ en-dessous du seuil de pauvreté) mais cela
ne sera vrai qu’à partir d’une carrière complète soit
43 ans de travail sans accident de la vie (chômage,
maladie, inaptitude, …).
Partout dans nos entreprises, nos services,
mettons en place des assemblées générales pour
décider, avec les salariés en lutte, des conditions
de poursuite de la grève.
Les organisations syndicales départementales CGT/FO/FSU/Solidaires/CFE-CGC
appellent à faire grève et manifester :
Le 10 janvier 2020
 Pau, rassemblement devant la préfecture à 11h00
 Bayonne, actions militantes locales (distribution de tracts au rond point
Maignon à 7h00, réunion militante)
Le 11 janvier 2020
 Pau, manifestation à 10h30 place Verdun / Verdun
 Bayonne, manifestation à 10h00 place st Ursule

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *