NAO 2017 : la direction entérine la baisse du pouvoir d’achat !

Une journée de débat et d’argumentations n’a pas suffit à faire entendre raison à la direction concernant les mesures salariales 2018. De son aveu, c’est le niveau d’exigence des salariés qui est trop haut. Selon elle, ce qu’elle propose répond parfaitement à la récompense que les salariés sont en droit d’attendre suite aux efforts fournis ces 3 dernières années.

L’ensemble des OS a exprimé le malaise, le mal être et les attentes fortes des salariés, de surcroit en cette année où le PDG a été augmenté de 25% et les principaux dirigeants de plus de 10%.

La CGT a tout d’abord défendu la pérennisation de nos accords d’entreprises, de notre système de rémunération, de nos primes, de notre accord de retraite anticipée pour les travailleurs postés et de nos CHSCT. La direction nous assure verbalement qu’elle n’y touchera pas, mais elle refuse de s’engager par écrit.

Pour la CGT c’est un signe évident que des projets de remises en cause sont étudiés.

17.067-Tract NAO 2017

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *