La MIP : que doivent faire les retraités ?

S’il y avait urgence à ne rien signer avec la MIP la semaine dernière, nous allons vous préciser la situation.

Rappel des faits.

La Direction a décidé de faire un appel d’offre pour changer de mutuelle. La MIP, Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelle étaient sur les rangs. La Direction a finalement choisie Harmonie Mutuelle, plus grosse mutuelle en France (4,5 millions d’adhérents). La CGT n’était pas favorable à ce changement qui nous fait passer d’une mutuelle à taille humaine que nous maîtrisions à un mastodonte où notre représentation sera très limitée. Il est vrai que les tarifs sont plus intéressants, sauf pour SSC retraités, mais l’avenir nous dira si c’était un coup de dumping. Nous perdons également l’excédent de la MEAP qui avait été transféré à la MIP et qui servait de fonds social. Cependant Harmonie a bien sûr également un fonds social.

Deux cas sont en présence :

I – Ceux qui sont partis en PRC et qui ont touché un capital de Total pour compenser sa contribution à la mutuelle des retraités. Pour ces personnes adhérentes à la MIP, il n’y a pas de contribution patronale. La MIP a donc envoyé un courrier uniquement à ces agents en leur proposant le même tarif que Harmonie Mutuelle. En fait la MIP a cassé les prix pour s’aligner. Hormis pour la garantie SSC (équivalente à celle des actifs) qui est plus chère, pour les garanties confort et sérénité, on constate des baisses de cotisations non négligeables.

Rester au contrat MIP vous engage dans une démarche individuelle, alors qu’avec Harmonie, vous bénéficiez d’un contrat groupe suivi par les Syndicats, donc plus sécurisé.

Voilà les éléments pour faire votre choix, avant la fin du mois pour le contrat MIP, ou pour la fin de l’année pour le contrat Harmonie (vous recevrez des infos d’ici là).

II – Les autres agents qui sont partis en DA ou à la retraite normalement et pour lesquels Total paye une part de la cotisation entre 40 et 60 € par mois  qui vient en déduction des tarifs. Si c’est votre cas, vous ne recevrez aucune sollicitation de la MIP, votre contrat sera transféré chez Harmonie Mutuelle avec la même couverture et une cotisation inférieure.

Quelques négociations entre Harmonie et syndicats sont nécessaires d’ici la fin de l’année : sur les effectifs MIP à reclasser pour éviter des licenciements, la représentativité des cotisants dans la nouvelle structure, la participation de Total dans la cotisation etc…

 

Harmonie Mutuelle a mis le  0 800 86 51 88 à la disposition des retraités jusqu’au 5 novembre.

 

Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article

3 réactions on “La MIP : que doivent faire les retraités ?”

  1. Si je comprends bien, les salariés de TOTAL actifs seraient plutôt bénéficiaires, quoique d’assez peu pour leurs cotisations et les retraités seraient seulement gagnants aux niveaux d’assurance les plus bas (mais qui restent néanmoins intéressants…Ma question concerne les retraités qui ont quitté Total quelques années avant la liquidation de leur retraite : ceux là ont reçu le courrier de MIP intimant de répondre avant le 31 Octobre. Comme vous l’expliquez, ces retraités ne bénéficient pas d’une cotisation patronale contrairement à ceux qui ont fini chez TOTAL, mais bénéficient-ils d’un avantage tarifaire lié à ladite négociation ? Par ailleurs, si MIP se vide de ses adhérents (et est possiblement rachetée par la caisse des dépôts…) quid de l’avenir de MIP ? enfin ai demandé un devis individuel à Harmonie et ai reçu trois niveau de prestations (H320 pour 108 €/mois, H330 pour 123 € et H420 pour…122€) pour un tarif en dehors de la négo Total : on fait quoi dans ce cas puisque tout seul on y arrive pour moins cher…?

  2. Bonjour
    Effectivement les cotisations SSC DAIF sont beaucoup plus élevées qu’à la MIP (171,00€/mois pour un isolé déduction faite de la participation patronale de 21,00€); j’ai demandé, par lettre recommandée, à Harmonie Mutuelle de rétrograder à la couverture « CONFORT » à compter du 01/01/2014 la cotisation de ce niveau étant plus compatible avec mes moyens (118,00€/mois déduction faite de la participation patronale). Ne recevant aucune réponse j’ai téléphoné au numéro réservé à la clientèle Total pour m’entendre répondre que c’est la DRH Total qui prendrait la décision (qui devrait être négative car à la MIP j’ai déjà changé de catégorie au fur et à mesure des améliorations proposées en passant de « Sérénité » à « Confort » puis à « SSC » et Harmonie me signale que l’on n’ a droit qu’à un seul changement même si le prestataire change!). Je vais donc contacter la DRH Total puisque c’est elle qui s’occupe de ces menus détails…. Mais je reste révoltée car je vais sans doute devoir quitter la mutuelle d’entreprise pour trouver dans le privé une garantie à la mesure de mes moyens c’est à dire avec des garanties au rabais par rapport à la catégorie « Confort » dont la cotisation mensuelle chez Harmonie est compatible avec mes moyens financiers.
    Cordialement.

  3. Bonjour : je suis retraité DAF. Comment harmonie Mutuelle calcul ma participation patronale sur mes remboursements de frais médicaux ? J’ai vu dans la presse Paloise que la DRH à Pau s’occupait de 20 000 retraités : est-ce DRH qui fait ces calculs y compris la CSG…Pourquoi ne font-ils pas en même temps le prélèvement à la source de l’IRPP? Merci de bien vouloir m’aider à comprendre ce problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *