Gaz de schistes : les revendications de la CGT Total

La CGT invite les organisations syndicales, les partis politiques, les associations environnementales, les élus locaux, le Gouvernement à mettre en place au plus tôt ce débat national incluant les organisations patronales et syndicales concernées, des spécialistes. Dans un premier temps, elle propose :

  1.  De permettre une exploration de ces gaz de schistes afin d’avoir une idée la plus réaliste possible des ressources gazières réelles mises en jeu.
  2.  En parallèle, de lancer des études sur la faisabilité technique, environnementale, d’identifier les problèmes et de réfléchir à des solutions qui s’inscrivent dans le développement durable
  3.  Sur la bases des ressources identifiées après la phase exploratoire, et après ce débat national dépassionné et serein, de voir quelle modalité de consultation des citoyens la Nation doit mettre en place sur ce sujet sensible de l’exploitation ou non des ces ressources.
  4.  D’être vigilante sur la mise en œuvre de l’exploration et de la production éventuelle des gaz de schistes, non seulement en France mais aussi dans tous les pays où ce type d’activité serait mené

Accéder à l’analyse de la CGT Total

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *