Un train de réformes ! Greve Manifestation Jeudi 19 Avril 2018

Hier les lois « travail », aujourd’hui la SNCF, et demain?

SNCF, Energie, hôpitaux, université, justice… On ne compte plus les mobilisations qui fleurissent avec le printemps. Loin de revendications éparses, c’est bien tout un projet de société qui est contesté : un projet dans lequel l’idée du service public tourné vers les citoyens est mise à mal au nom de la logique comptable et de la rentabilité financière.

Après avoir passé au forceps la loi « travail » et une fois les cheminots mis au pas, le gouvernement compte bien réformer en profondeur l’intégralité de notre système social… pour passer du chacun pour tous au chacun pour soi !

18.025-Tract 19avril

La CGT Total appelle les salariés à faire grève sur la plage fixe

Jeudi 19 Avril 2018

et à se joindre aux manifestations

À PARIS : 14h00 Montparnasse – Invalides

À PAU : 10h30 Rond Point de la Gare (casse-croûte solidaire à l’arrivée)

Viendront inévitablement sur la table des « négociations » les dossiers de réforme de la retraite, la sécurité sociale, la santé, l’éducation etc…

Une remise en cause du système socialisé qui pourtant garde tout son sens : l’envie de vivre dans une société dans laquelle chacun puisse s’épanouir, quels que soient ses moyens.

Avec la SNCF, nos dirigeants politiques veulent nous faire croire que le statut de l’entreprise et de ses salariés sont les maux de la situation.

C’est oublier les choix politiques qui y ont mené.

Le patronat à l’assaut des « nantis » du monde salarial

Que des entreprises fassent des bénéfices, soit. C’est leur utilisation qu’il faut critiquer.

Pourquoi ne pas investir dans l’emploi et les salaires ? Plus les salaires seront élevés, plus les cotisations qui permettent le fonctionnement des institutions publiques (santé, assurance chômage, sécurité sociale, éducation, retraite,…) seront importantes.

Mais que devient la part des profits qui alimente la bulle financière ?

Les contrats salariaux de haut niveau participent à l’essor

de toute la société. Ils assurent les meilleures conditions d’avenir pour les générations futures, contrairement à un « sac à dos social » dont les bretelles deviennent si fragiles qu’il tombe à l’eau à chaque franchissement de gué!

Des entreprises et des statuts salariaux de haut niveau tirent toute la société vers le haut.

Si le fait de les déshabiller était la solution, cela se saurait !

Redonner ses lettres de noblesse au travail…

La notion de contrat de travail a été rabaissée, piétinée, au fil de la multiplication des contrats précaires, de l’externalisation des activités, des filialisations de pans entiers d’entreprises, … avec pour seul objectif de rogner sur la masse salariale et d’accroître la rentabilité.

La valorisation du travail effectué est un enjeu de société majeur, comme vecteur d’accomplissement personnel et de socialisation et non pas en terme d’exploitation de la « valeur » travail.  L’humain doit rester au centre de tout.

… chez Total aussi !

Chez TOTAL nous pouvons constater que, de filialisation en accroissement de la sous-traitance, les évolutions sont loin d’avoir apporté les améliorations escomptées…

C’est pour ces raisons, en particulier, que la CGT, dans son ensemble, est mobilisée et en appelle à toutes les organisations syndicales et tous les salariés pour soutenir celles et ceux qui portent un autre projet d’avenir pour le pays et les générations à venir.

Nombreux sont celles et ceux qui veulent exprimer leurs soutiens et leurs encouragements aux salariés en luttes et qui souhaitent participer, avec leurs moyens, à la solidarité financière mise en place par la CGT : http://www.cgt.fr/Soutenez-les-grevistes.html

Les chèques sont à libeller à l’ordre suivant : « CGT Luttes 2018 »

envoyer à : Confédération générale du travail

« Solidarité CGT Luttes 2018 »

Service comptabilité, 263, rue de Paris, 93100 Montreuil

Mots-Clés : # # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

2 réactions on “Un train de réformes ! Greve Manifestation Jeudi 19 Avril 2018”

  1. c’est bien cet appel…d’ailleurs j’y ai répondu.

    Ou étiez vous dans le cortège je ne vous ai pas vu (déjà là à 10 h) ….c’est quand même embêtant , mais heureusement,t je n’étais pas seuls et j’ai retrouvé des salariés du secteur de l’Énergie et de la chimie sans parler des cheminots et du personnel hospitalier et des étudiants…une banderole TOTAL aurait été la bienvenue…Non???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *