Archives pour la catégorie IRP

CSE INFO JUILLET 2021 CSTJF/PERL

1/ Point Covid : Taux d’incidence 36.9 en Pyrénées-Atlantiques vs 24,1 pour la France, correspond au même taux que fin Août Taux de positivité 1.24, delta 24.6% en PA contre 31.9 en France. Pas de contamination en interne, pas de nouvelles sérologies effectuées (on reste à 642 effectuées). Fin […]

CSE INFO JANVIER CSTJF PAU

1/ Point Covid : Bulletin sanitaire au 28/01
Situation Département : 195 hospitalisations, 23 en réanimation, 350 décès depuis mars 2020, 15/semaine.
Taux d’incidence 142 pour 100000, taux de positivité 5,31 (France 7,01)
Situation CSTJF : 8 cas anciens (depuis novembre 2020). pas de changement. 142 tests sérologiques pratiqués depuis novembre.
Fréquentation des salariés sur le site : pics les mardis et jeudis 30%, 25% les autres jours et 20% le vendredi. Pas de sur-densité sur le site.
Cantine : réouverture de la salle toujours pas d’actualité.

abstract architecture background buildings

CSE info Novembre 2020

2/PointPERL:
La CGT interpelle la Direction quant à la problématique (complexe, réelle et récurrente!) de la qualité de l’atmosphère de Lacq.. et regrette de ne pas avoir de précisions ni d’explications quant à l’avancée des actions et des modifications initiées par les industriels de la plate-forme pour améliorer la qualité des rejets atmosphériques. Rejets qui continuent d’indisposer les riverains (et d’en impacter leur santé) et l’ensemble des salariés (dont ceux du PERL)
La CGT conseille de visionner un intéressant documentaire («Lacq, une odeur de soufre» actuellement en replay sur la 3) sur le sujet qui permettra à chacun de prendre conscience du problème, d’en comprendre la complexité et d’apprécier également comment, au final et à force de pugnacité, de persévérance et de volonté, David peut finir par ébranler Goliath!!!
3/ Point RPS:
La CGT ainsi que toutes les OS renouvellent leur demande de «transférer» ce sujet de la commission RH vers la CSSCT
Cela nécessiterait une modification rapide de l’accord DSE signé, ce qui n’est pas à l’ordre du jour, tant une révision d’accordexistant est difficile et laborieusesurtout quand toutes les OS signataires ne veulent rien entendre!
En attendant, le traitement de ces problématiques RPS est «dilué» dans les différentes commissions (RH, comité RPS, CSSCT et CSE .. ce que déplore la CGT. Cela entraine inévitablement un manque dommageable de visibilité de l’ensemble des élus sur l’efficacité, par exemple, des actions initiées par le Management et la Direction dans les différentes «entités ciblées» à l’issue des résultats du dernier COPSOQ!
Faute de visites médicales ( due au COVID) suffisantes cette année, assurées par la Médecine du travail les questionnaires COPSOQ ne seront pas remplis en nombre suffisant et ce «traceur» ne pourra donc pas être étudié et utilisé.
En cette période si particulière, potentiellement génératrice chez certains d’appréhensions, d’inquiétudes, de mal-être, de stress supplémentaire, de peur du lendemain et de solitude, la CGT reste vigilante et toujours à l’écoute de l’ensemble des salariés, elle rappelle que des acteurs «référents» existent dans l’Entreprise