« Digital detox » – et si nous profitions des vacances pour reprendre pied ?

Par le hasard d’une balade sur internet, je suis tombé sur un long article très bien fait du « New York Times », qui multiplie les conseils. Les grands principes :

  • Surveiller la balance entre les activités numériques et les autres, surtout le moment de bascule au-delà duquel les écrans ont englouti la totalité du temps de cerveau disponible.
  • Si vous êtes parents, deuxième conseil, donnez l’exemple, ne reprochez pas à vos enfants de faire exactement ce que vous faites, portable en main en permanence, même à table.
  • Enfin, faites de ce combat, car c’en est un, l’affaire de tous au sein de la famille en révisant, au fur et à mesure des avancées technologiques, les us et coutumes de la petite smala.

Je l’ai dit, l’article est pratique et bienveillant, effrayant aussi : les conseils sont répartis selon l’âge des enfants et ils commencent… entre 0 à 2 ans. Je vous mets le lien vers cet article, je vous rappelle également le très bon livre de Carine Mauvilly, Cyberminimalisme, aux éditions du Seuil.

https://www.franceinter.fr/emissions/les-80-de-nicolas-demorand/les-80-de-nicolas-demorand-02-juillet-2019

Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *