CE Pau : des mesures démesurées …..

Le CE a voté les orientations des activités sociales pour l’année 2018. SICTAME et CFE/CGC ont voté main dans la main 3 mesures injustes pour les salariés.

17.060-Tract ASC mesures Pau

La CGT a réussi à éviter le pire en convainquant les autres organisations syndicales de pas inclure la subvention des enfants dans le plafond général des CE et CCE.

Plusieurs mesures nécessaires ont été votées afin d’équilibrer les budgets des années à venir. Cependant, la CGT n’a pas voté trois d’entre elles, non justifiées au vu des économies déjà envisagées :

  • La baisse des plafonds

Baisse de 400 € pour les QAF A et de 200 € pour les QAF I. Elle entraîne une économie de 100 000€. Peu de salariés atteignent leur plafond et cette règle est contraignante pour la majorité d’entre eux.

  • Le plafonnement des activités CCE

Le budget des activités jeunesse, famille et retraités est maitrisé depuis des années. Quasiment tous les enfants peuvent partir dans le respect du budget. Il n’y a donc aucune raison de plafonner ces activités.

  • Le nouveau calcul du QAF

Actuellement, le calcul du QAF représente bien les revenus de la famille ou des salariés. Il n’était pas nécessaire d’y toucher ( voir encadré).

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *